deuxieme

«EST-CE QUE TU M’AIMES?» ET «TWISTE ET CHANTE » DES BARONETS

Jukebox le film
Jukebox le film
Tout est question de «timing», comme dit Denis S. Pantis. «La bonne chanson, le bon artiste, au bon moment.»

Difficile de trouver plus opportunistes que Les Baronets: le trio fantaisiste de cabarets qu’ils étaient, les René Angelil, Pierre Labelle et Jean Beaulne devinrent du jour au lendemain les «Beatles québécois».

Jukebox le film

À l’affût du bon plan, Pantis et le gérant Ben Kaye n’avaient pas manqué de remarquer dans le palmarès canadien que des groupes britanniques, encore ignorés par Capitol aux USA, se faufilaient dans le paysage. Ils étaient donc fin prêts quand la Beatlemania déferla.

Leur version à la Beatles de Twist And Shout – à l’origine un rythm’n’blues des Isley Brothers – succéda vite fait à C’est fou mais c’est tout (Hold Me Tight, chanson des Beatles pas disponible en 45 tours). Même rapidité d’éxécution quand les Dave Clark Five s’amenèrent à leur tour en Amérique: les Baronets avaient déjà adapté leur Do You Love Me (encore du r’n’b, crée par The Contours) en Est-ce que tu m’aimes? René Angelil se souviendra toujours de la leçon: talent et stragégie vont de pair.

CHANTEZ, DANSEZ, CRIEZ !

JUKEBOX arrive ce printemps… Suivez-nous sur Facebook et Instagram !

ABONNEZ-VOUS À
L’INFOLETTRE

/les-baronets/ 2020/07/07 22:02:40 fr_FR 3.233.229.90

DÉCOUVREZ NOS FILMS

Disponibles en ligne et sur DVD